Michel Desvigne

L’homme des bois en ville.

 

Il fut, en 1986, le premier paysagiste pensionnaire à la Villa Médicis à Rome, comblé par ses jardins de la Renaissance où Ingres planta les fameux pins parasols. Remarqué et lancé par Renzo Piano, enseignant entre autres à Lausanne et à Harvard, récompensé par des prix internationaux, Michel Desvigne imagine aujourd’hui des projets à l’échelle mondiale, plus de 150 réalisés à ce jour. Villes, ports, rives fluviales, anciens bassins miniers, campus, musées, villas privées : de Paris au Qatar, du Liban à la Toscane, de Lyon à Casablanca, de Marseille à Londres et plus encore, sa signature végétale donne à respirer, à regarder, à s’émerveiller. Soigneusement choisis et mêlés, arbres, fleurs, plantes enracinent en toute intelligence instinctive ses parcs, jardins et grands territoires. Pour Beaupassage, Michel Desvigne a mis en œuvre une forêt miniature, inspirée par celles d’Île-de-France et réunissant plus de 60 variétés de végétaux.